Google translate
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Acupuncture psychosomatique
Sam Mar 18, 2017 8:58 pm par Renard

» Sciatique douleur type brûlure - traitement de l'acupuncture
Mar Fév 21, 2017 10:33 am par Renard

» Coma discussions
Mar Déc 20, 2016 11:32 am par Dr.John

» Umar dureros
Jeu Déc 01, 2016 9:49 pm par Elena

» Acupunctura in coxartroza
Mer Oct 19, 2016 9:14 am par Elena

» Se pot face analize la institutul de acupunctura ?
Sam Juil 23, 2016 10:41 am par Elena

» Type constitutionnel Soufre - le thème de Sodome et Gomorrhe
Ven Juin 17, 2016 2:54 pm par Lavier

» Poliartrita reumatoida
Sam Mai 28, 2016 11:08 pm par Elena

» Mes pensées sur homéopathie
Mar Mai 10, 2016 9:14 am par Dr.John

[Valid RSS]
W3C
Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 



Arthrite réactive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Arthrite réactive

Message par Dr.John le Mer Mai 04, 2016 8:49 am

L'arthrite réactive est une maladie systémique causée par une infection située loin de l'articulation, qui a lieu dans l'affection de membrane synoviale
Les systèmes concernés: locomoteur, urogénitales, oculaires, cardio-vasculaires, le tube digestif, les yeux, la peau, les muqueuses.
Agents étiologiques
10% des cas sont causés par Chalmydia trachomatis [Hannu et al., 1999].
10-50% des bactéries communes arthritogenica connues [Fendler et al., 2001], l'entérite bactérienne
Haemophilus influenzae et Bordetella.
Borrelia burgdorferi -. SCHNARR et al, 2001
Yersinia enterocolitica
La cause de l'arthrite chronique juvénile est inconnue.
Pauciarticular que l'on appelle l'arthrite chronique juvénile est le sous-type le plus commun, divisé en début (type I) et fin (type II) forme débuts, ce dernier l'arthrite clinique réactive similaire.
Une bactérie spécifique synoviale réponse immunitaire cellulaire a été trouvée dans deux des trois (67%) chez les patients souffrant d'arthrite réactive, et 14 des patients souffrant d'arthrite chronique juvénile pauciarticulaire de type II 28 (50%), mais seulement une 11 (9%) patients avec l'arthrite chronique juvénile de type de pauciarticular I et à aucun patient souffrant d'arthrite psoriasique.
Six patients : Yersinia enterocolitica C. trachomatis et 11, une autre bactérie associée à l'arthrite réactive.
Siepper  suggéré que les bactéries associées à l'arthrite réactive, en particulier C. trachomatis et Y. enterocolitica, peuvent également aa rôle causal dans le type II de l'arthrite chronique juvénile pauciarticular, mais pas de type I [Sieper et al. 1992].
Signes et symptômes
Au départ, les maladies diarrhéiques ou urogénitales, puis, après une période de latence se produit:
- Oligo ou de l'arthrite asymétrique (souvent de grandes articulations des membres inférieurs).
- Sacroiliac aiguë.
- Spondilartrita.
- Lésions périarticulaires: enthésite, bursite, la tendinite, aponeurozita.
- Gonflement du pouce de la jambe semblable à la goutte.
- Gonflement des doigts transsagitala prospectifs "saucisses".
- La peau et des lésions des muqueuses (balanite de circinate, kératodermies palmoplantaires, stomatite, gingivite, glossite, alopetie).
- Les yeux malades (conjonctivite, iridocyclite, uvéite rarement).
- Maladies urogénitales (urétrite, prostatite, cystite, salpingo-oophorite, cervicite, vulvovaginitis).
- Les affectation à l'appareil digestif (colite, foie).
- Affectation au coeur (arythmies, péricardite aortiques).
- lymphadénopathie
1/3 patients présentent Reiter triade (arthrite + urétrite, conjonctivite +). La primo-infection peut se développer asymptomatique ou légère.
Causes - le plus souvent - l'infection par Chlamydia, Ureaplasma, Yersinia, Shigella, Salmonella, Campylobacter, Clostridium, Borrelia, Neisseria, VIH.
Les facteurs de risque -, les facteurs génétiques, immunitaires thérapie immunosuppressive, dismicrobism voies, les maladies chroniques, les allergies
Diagnostic différentiel : L'arthrite bactérienne arthrite virale aiguë gonococcique, l'arthrite psoriasique, l'arthrite enterogene (maladie de Crohn, la colite ulcérative, la maladie de Whipple), la polyarthrite rhumatoïde, la spondylarthrite ankylosante, la maladie de Lyme, la fièvre rhumatismale, de la goutte, la pseudogoutte, le syndrome de Behcet .
Les examens de laboratoire - analyse générale de sang, analyse générale de l'urine examen microscopique et le secret bactériologique de l'urètre, le col, l'urine matin, le liquide synovial, selles indicateurs (le plus souvent insignifiants) phase de réactif (PCR , sérum électrophorèse des protéines), facteur rhumatoïde titre Antistreptolysine (ASO), anticorps antinucléaires, système du complément, des anticorps tests sérologiques spécifiques, examen VIH, déterminer HLA.
Les modifications pathologiques - VSH accéléré, leucocytose, thrombocytose, anémie, leucocyturie identifier l'agent causal dans le sécrétions  du urètre, du col utérin,  vagin, l'urine, les matières fécales, Antistreptolysine augmenté (ASO) - des anticorps spécifiques de diagnostics, augmenté les neutrophiles 50% - 60%, les macrophages 20% - 30%, - phagocytes, HLA B-27 positif (70-90% des cas).
Investigations - radiographies des articulations touchées,  l'articulation sacro-iliaque, la colonne vertébrale, scintigraphie squelettique, ECG .
Bibliographie
1. Bas, S., Griffais, R., Kvien, T. K., Glennas, A., Melby, K. & Vischer, T. L. (1995). Amplification of plasmid and chromosome Chlamydia DNA in synovial fluid of patients with reactive arthritis and undifferentiated seronegative oligoarthropathies. Arthritis & Rheumatism 38, 1005 - 1013.
2. Braun, J., Tuszewski, M., Ehlers, S., Haberle, J., Bollow, M., Eggens, U., Distler, A. & Sieper, J. (1997). Nested polymerase chain reaction strategy simultaneously targeting DNA sequences of multiple bacterial species in inflammatory joint diseases. II. Examination of sacroiliac and knee joint biopsies of patients with spondyloarthropathies and other arthritides. Journal of Rheumatology 24, 1101 - 1105.
3. Chen, T., Rimpilainen, M., Luukkainen, R., Mottonen, T., Yli-Jama, T., Jalava, J., Vainio, O. & Toivanen, P. (2003). Bacterial components in the synovial tissue of patients with advanced rheumatoid arthritis or osteoarthritis: analysis with gas chromatography-mass spectrometry and pan-bacterial polymerase chain reaction. Arthritis and Rheumatism 49, 328 - 334.
4. Cox, C. J., Kempsell, K. E. & Gaston, J. S. (2002). Investigation of infectious agents associated with arthritis by reverse transcription PCR of bacterial rRNA. Arthritis Research and Therapy 5, R1-8. Full article [Acrobat] .
5. Fendler, C., Laitko, S., Sorensen, H., Gripenberg-Lerche, C., Groh, A., Uksila, J., Granfors, K., Braun, J. & Sieper, J. (2001). Frequency of triggering bacteria in patients with reactive arthritis and undifferentiated oligoarthritis and the relative importance of the tests used for diagnosis. Annals of Rheumatic Diseases 60, 337 - 343.

avatar
Dr.John
Admin

Mesaje : 180
Puncte : 308
Reputatie : 0
Data de inscriere : 07/03/2010
Varsta : 56
Localizare : Bucuresti

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum